la dynastie peugeot

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Mar 21 Fév 2006 - 16:29

wind13 a écrit:ok laurent tu m expliqueras bien le but du jeux avec un MP,et quand je serais arrivé a la 407 on lance l affaire bien
tiens, vas voir là : http://peugeot-407.forumactif.com/viewtopic.forum?t=508
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Mar 21 Fév 2006 - 18:04

merevoilou! pour laisser des chances à tout le monde refflechi 'à moi jveux dire treheureu )faudra ptête mélanger les genres parce que même en révisant la nuit..j'ai peur de pas être à la hauteur mort de rire uncoup on pourrait parler de voiture une autre fois plouf plouf on dirait que ça serait les chansons fou toujours là pour mettre le bazar celle là baffe
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Mar 21 Fév 2006 - 19:04

pas content marilou tu c est ce qu est un volant , tire la langue c est le trincipal
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Mer 22 Fév 2006 - 13:35

1983: présentation de la gamme 205 (4cyl.-954/1124/1360 cm3 et 1768 cm3 diesel)
1984: lancement de la 205 GTI 1.6 (105/115 ch)
1985: lancement de la gamme 309 (berline tricorps, plate-forme et motorisations 205)
1986: présentation du cabriolet 205 et de la 205 GTI 1.9 (130 ch)
Pour le lancement de la 205, l'accroche joue sur le numéro de la voiture, en présentant chaque chiffre comme issu du " Tirage de l'auto ", avec comme conclusion " Un sacré numéro ", qui deviendra le slogan de cette voiture.La 205 est issue du projet M24, étudié dès 1978 par Peugeot. Le premier prototype voit le jour en 1981 et la production entamée en 1982 pour une sortie le 24 février 1983. La dernière 205 a été produite le 31 décembre 1998.
- 1981 Le premier prototype de la 205 sort des ateliers Peugeot.

- 1982 La production est lancée à l'usine de Mulhouse.

- 1983 Sortie de la 205 en février en carrosserie 5 Portes, 5 versions, 4 moteurs différents : GE, GL, GR, SR, GT. Sortie en septembre des versions diesels GLD, GRD, SRD équipées du moteur XUD7 1.8L.

- 1985 Apparition des versions 3 portes : XE, XL, XR, XT pour les essences et XLD, XRD, XAD pour les diesels. La millionième 205 sort de l'usine de Mulhouse le 9 décembre.

- 1986 Naissance de la Junior sous la forme d'une série spéciale. Elle reprend le moteur de la XE mais sa présentation est plus attrayante : sièges en jeans et moquette bleue sont au rendez-vous. Les coueurs proposées sont Blanc Meije et Gris Futura et la carrosserie est ornée de bandes latérales unies rouges, bleues ou vertes. L'équipement est minimaliste, la lunette arrière dégivrante en option et il n'y a pas d'enjoliveurs. Son prix : 46900F

- 1987 La Junior entre dans la gamme 205. Elle arbore a cette occasion sa forme la plus répandue : enjoliveurs blancs ou gris, bandes latérales tricolores, et couleurs de peinture Blanc Meije, Gris Futura ou Rouge. Son prix (en baisse) : 46700F

- 1988 Au millésime 1988, la Junior laisse de côté son moteur hérité de la 104, le fameux XV, pour le nouveau bloc TU. La puissance n'évolue pas et la consommation baisse très légèrement. La Junior apparait en 5 portes. Le prix de la 3 portes : 46450F

- 1989 Au millésime 1989, toutes les 205 reçoivent une nouvelle planche de bord. Les tarifs augmentent : 47900F (3 portes)

- 1991 Tout comme les autres 205, la Junior reçoit des clignotants blancs à l'avant et un nouveau bloc de feux fumés à l'arrière. Les normes antipollution imposent l'adoption sur le moteur TU de l'injection électroniqu et d'un pot catalytique. La Junior passe alors de 45ch à 50ch. La boite 5 vitesses est de série. Le revêtement intérieur jean change.

- 1992 Une version diesel fait son apparition avec le moteur 1,8L de 60ch et une boite 4 vitesses.

- 1994 La Junior fait ses adieux. La gamme 205 est sérieusement épurée.

- 1995 Seule les versions Sacré Numéro et Cabriolet survivent.

- 1997 La Sacré Numéro est remplacée par la 205 Génération.

- 1998
Arret de la production le 31 décembre après 15 ans de carriere


voila je pensse que je vous ais donner le principal sur la 205 il faudrais au moins 5 pages pour elle

la 309 sur le prochain post
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par SOL95 le Mer 22 Fév 2006 - 13:41

Oups j'avais oublié , mon père a eu aussi une 309 Bleue beurk
refflechi refflechi C'est marrant il me semblait que c'était avant la 305 ....
Y'aurait pas une chtite erreur quelque part Celou ?? je sais pas

SOL95
.

Masculin
Nombre de messages : 4490
Date d'inscription : 08/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Mer 22 Fév 2006 - 13:55

refflechi .... non .. quoi ...1977 lancement de la 305
...1985 ''''''''''''' de la 309

vais verifier tu me mele doute pas content
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Mer 22 Fév 2006 - 13:58

coucou voila titi

En décembre 1976, déjà, un prototype de celle qui allait remplacer la 304 avait été présenté dans le plus grand secret à 300 clients
sélectionnés. Ce prototype (la future 305) reprend la base de la 304, plate-forme et motorisation avec un nouvel habillage dû à Pininfarina et quelques innovations. Cette digne héritière de la 204 et de la 304 allait servir de base, elle aussi, à d'autres modèles plus récents, mais la sortie de la 305 en novembre 1977
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par SOL95 le Mer 22 Fév 2006 - 14:00

Ok Ok .... Tu sais avec l'age ......... pas content

SOL95
.

Masculin
Nombre de messages : 4490
Date d'inscription : 08/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Mer 22 Fév 2006 - 14:05

et oui mon titi je te comprend
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Ven 24 Fév 2006 - 10:12

BON on va parler de la 309 1985: lancement de la gamme 309 (berline tricorps, plate-forme et motorisations 205)Prévue pour remplacer, dans la gamme Talbot, la vieillissante Horizon, ce modèle devait s'appeler Arizona. Les piètres résultats commerciaux de Talbot amenèrent Peugeot à intégrer la 309 à sa gamme, d'où son numéro bizarre qui ne se rattache à aucune continuité chez Peugeot. Il reste de ses origines Talbot un certain nombre de moteurs Simca qui l'équipèrent pendant ses premières années d'existence.
Bien que ressemblant à la 205, elle n'a en fait que peu d'éléments communs avec cette dernière. Son succès sera mitigé, dans l'ombre de sa petite soeur, mais il s'agissait tout de même d'une voiture de qualité, dont les versions de pointe (GTI, puis GTI 16 soupapes) gardent leurs nostalgiques encore aujourd'hui. La Peugeot 309 fut produite de 1986 à 1993.
14 motorisations sont sur Histomobile de 1.1L à 1.9L présentant des puissances de 54ch à 160ch.


309 (Octobre 1985 à décembre 1993 )
Octobre 1985 : Lancement de la 309 en 5 portes. Finitions : GL, GL profil, GR, SR et GT. Moteur essence : 1118cm3 50ch, 1294cm3 60ch, 1580cm3 80ch et 1905cm3
Juillet 1986 : Moteur diesel disponible : 1905cm3, 6ch fiscaux, boite 5 vitesses.
Janvier 1987 : série "Chorus" : peinture blanche, radio cassette, appuie tête, ...
Février 1987 : version 3 portes essence et diesel en finition XE, XL, XR, et GTI 1.9 130ch
Mars 1987 : boite de vitesse automatique sur GR essence 1580cm3 80ch
Novembre 1987 : fintion XS (3 portes) et SX (5 portes) Siège baquet, spoiler avant sport,...
Juin 1988 : Nouveau moteur 1.6 XU52C de 92ch qui remplace celui de 80ch
Juillet 1988 : Version GTI 1.9 130ch disponible en berline 5 portes
Juillet 1989 : Restyling (calandre 3 barrettes, nouveaux optiques arrières fumés et nouvelle planche de bord). Version GE 1118cm3 40ch (TU1) et XL, GL et GR 1360cm3 60ch (TU3A). Versions XS et XS disponibles avec le 1.9 essence de 105ch. Version GTI 16 moteur 1.9 16s de 160ch. Version turbo diesel moteur 1.8 turbo de 78ch.
Juillet 1990 : série limitée "Green" disponible avec le moteur 1.4 (vitres teintés et electrique, ...)
Mars 1991 : série "Graffic" disponible en 1.1 et 1.4 essence , 1.9 diesel (octobre)
Juillet 1991 : série "Best Line" en 1.4, 1.6 1.9d et 1.8td (fermeture centralisée, vitres teintées,...)
Juillet 1992 : simplification de la gamme autour des fintions : Profil, GRX, SR et GTI
Septembre 1992 : montage en série du cataliseur sur les version essence
Juin 1993 : arrêt de la commercialisation de la 309 (version Vital Plus disponible jusqu'à fin
PEUGEOT
309
GTI 16
126 600 FF (01/07/1991)
CARACTERISTIQUES
Moteur: 4 cyl. en ligne 16s
Cylindrée: 1905 cm3
Puissance: 160 ch à 6250 tr/mn
Couple: 180 Nm à 5000 tr/mn
Transmission: AV BVM5
Poids: 1000 Kg
Pneumatiques: 195/55 VR 15
PERFORMANCES
0 à 100 km/h: 7"8
Vitesse maxi: 220 KM/H
1000m D.A: 28"5
80 à 120 KM/H (5è): 12"1
CONSOMMATION
Mixte: 10.5 L/100km


Dernière édition par le Ven 24 Fév 2006 - 20:31, édité 1 fois
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Ven 24 Fév 2006 - 16:59

ah, on comence a approché de la 405 love .
En tout cas, une fois de plus, felicitations mon celou clin d'oeil bien
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Ven 24 Fév 2006 - 18:44

wind13 a écrit:BON on va parler de la 309 1985: lancement de la gamme 309 (berline tricorps, plate-forme et motorisations 205)Prévue pour remplacer, dans la gamme Talbot, la vieillissante Horizon, ce modèle devait s'appeler Arizona. Les piètres résultats commerciaux de Talbot amenèrent Peugeot à intégrer la 309 à sa gamme, d'où son numéro bizarre qui ne se rattache à aucune continuité chez Peugeot. Il reste de ses origines Talbot un certain nombre de moteurs Simca qui l'équipèrent pendant ses premières années d'existence.
Bien que ressemblant à la 205, elle n'a en fait que peu d'éléments communs avec cette dernière. Son succès sera mitigé, dans l'ombre de sa petite soeur, mais il s'agissait tout de même d'une voiture de qualité, dont les versions de pointe (GTI, puis GTI 16 soupapes) gardent leurs nostalgiques encore aujourd'hui. La Peugeot 309 fut produite de 1986 à 1993.
14 motorisations sont sur Histomobile de 1.1L à 1.9L présentant des puissances de 54ch à 160ch.


309 (Octobre 1985 à décembre 1993 )
Octobre 1985 : Lancement de la 309 en 5 portes. Finitions : GL, GL profil, GR, SR et GT. Moteur essence : 1118cm3 50ch, 1294cm3 60ch, 1580cm3 80ch et 1905cm3
Juillet 1986 : Moteur diesel disponible : 1905cm3, 6ch fiscaux, boite 5 vitesses.
Janvier 1987 : série "Chorus" : peinture blanche, radio cassette, appuie tête, ...
Février 1987 : version 3 portes essence et diesel en finition XE, XL, XR, et GTI 1.9 130ch
Mars 1987 : boite de vitesse automatique sur GR essence 1580cm3 80ch
Novembre 1987 : fintion XS (3 portes) et SX (5 portes) Siège baquet, spoiler avant sport,...
Juin 1988 : Nouveau moteur 1.6 XU52C de 92ch qui remplace celui de 80ch
Juillet 1988 : Version GTI 1.9 130ch disponible en berline 5 portes
Juillet 1989 : Restyling (calandre 3 barrettes, nouveaux optiques arrières fumés et nouvelle planche de bord). Version GE 1118cm3 4ch (TU1) et XL, GL et GR 1360cm3 6ch (TU3A). Versions XS et XS disponibles avec le 1.9 essence de 105ch. Version GTI 16 moteur 1.9 16s de 160ch. Version turbo diesel moteur 1.8 turbo de 78ch.
Juillet 1990 : série limitée "Green" disponible avec le moteur 1.4 (vitres teintés et electrique, ...)
Mars 1991 : série "Graffic" disponible en 1.1 et 1.4 essence , 1.9 diesel (octobre)
Juillet 1991 : série "Best Line" en 1.4, 1.6 1.9d et 1.8td (fermeture centralisée, vitres teintées,...)
Juillet 1992 : simplification de la gamme autour des fintions : Profil, GRX, SR et GTI
Septembre 1992 : montage en série du cataliseur sur les version essence
Juin 1993 : arrêt de la commercialisation de la 309 (version Vital Plus disponible jusqu'à fin
PEUGEOT
309
GTI 16
126 600 FF (01/07/1991)
CARACTERISTIQUES
Moteur: 4 cyl. en ligne 16s
Cylindrée: 1905 cm3
Puissance: 160 ch à 6250 tr/mn
Couple: 180 Nm à 5000 tr/mn
Transmission: AV BVM5
Poids: 1000 Kg
Pneumatiques: 195/55 VR 15
PERFORMANCES
0 à 100 km/h: 7"8
Vitesse maxi: 220 KM/H
1000m D.A: 28"5
80 à 120 KM/H (5è): 12"1
CONSOMMATION
Mixte: 10.5 L/100km
Celou elles devaient pas consommé de trop celles là mort de rire mort de rire mort de rire clin d'oeil bise
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Ven 24 Fév 2006 - 20:33

merci merci merci frere de provence .....c est rectifier .. merci bien
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Sam 25 Fév 2006 - 9:06

1987: présentation de la gamme 405 (4 cyl.-1400/1600/1900 et diesel)
1987 en mai, Peugeot dévoile 10 versions de 405 simultanément.avec essence ou les moteurs diesel.rassemblement de Paris-Dakar, avec l'équipe d'Ari Vatanen et Bernard Giroux dans des 205 T-16. Lancement du projet de rénovation d'"Sochaux 2000" à l'emplacement industriel de Sochaux. Lancement des 405 milles 16.
405 ( juillet 1987 à Novembre 1996)
Juillet 1987 : Lancement de la 405. Finition GL, GR, GRi, SR et Mi16. Moteur essence : 1,4 75ch, 1,6 92ch, 1,9 110ch, 1,9 injection 125ch et 1,9 16s 160ch.
Mars 1988 : Version boite automatique sur fintion GR 1.9 essence. Moteurs diesel 1.9d 70ch (GL, GR) et 1.9td 90ch (GR, SR) disponibles .
Juillet 1988 : Version break disponible dans toutes les finition (sauf MI16)
Mars 1989 : Version 4 roues motrices en fintion GRx4, SRx4 (moteur 1.9 essence) et Mi16
Juillet 1990 : Moteur 1.9 diesel 70ch disponible en fintion SR
Mars 1991 : Version STI (remplace SI) avec en série ABS, sièges electriques cuir, vitres electriques,...
Avril 1991 : version break "Roland Garros"
Octobre 1991 : série "Style" (1.6 essence et 1.9 diesel) peinture métal, fermeture centralisée, ...
Juillet 1992 : Moteur essence: 1.8i 103ch (remplace 1.9 110ch) ; 2.0 123ch (remplace 1.9i de 125ch). restyling : nouveau feux arrières, nouvelle planche de bord,...
Mars 1993 : série "Style" disponible en moteur 1.6 essence et 1.9d , 1.9 td diesel (remplace SR)
Juillet 1993 : version T16 moteur essence 2.0 turbo de 200ch et transmission intregrale.
Novembre 1993 : série spéciale "Le Mans" sur base Mi16
Janvier 1994 : série Sillage, Style et Signature visant à remplacer respectivement GL, GR et SR
Juillet 1994 : série GL, GR, SRi et SRx4 supprimées
Décembre 1994 : série spéciale "Husky" avec équipement grand froid ( laves phares, sièges chauffants)
Janvier 1995 : Arrêt des finitions STI et STD turbo
Juillet 1995 : Arrêt des versions MI16 et T16
Juin 1996 : Arrêts de la commercialisation de toutes les versions berline.
Novembre 1996 : Arrêt de la commercialisation des version break


avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par SOL95 le Sam 25 Fév 2006 - 12:11

j'ai eu une 405 GRDT Ce fut le début du plaisir ... bien

SOL95
.

Masculin
Nombre de messages : 4490
Date d'inscription : 08/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Sam 25 Fév 2006 - 18:55

SOL95 a écrit:j'ai eu une 405 GRDT Ce fut le début du plaisir ... bien

plus 1 Une 405 GRDTurbo de 1991 je l'ai gardé presque 6 ans.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Lun 27 Fév 2006 - 11:08

pour moi; la MI16, une vraie bombe de chez bombe love
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Lun 27 Fév 2006 - 17:34

BIKLAKAK a écrit:pour moi; la MI16, une vraie bombe de chez bombe love
Dommage, dans les tympans aussi, c'était comme un bombe.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Invité le Lun 27 Fév 2006 - 17:41

lfx a écrit:
BIKLAKAK a écrit:pour moi; la MI16, une vraie bombe de chez bombe love
Dommage, dans les tympans aussi, c'était comme un bombe.

sans plus quand meme, ca ne m'a jamais derangé. En tout cas, je ne m'en suis jamais rendu compte refflechi
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Lun 27 Fév 2006 - 18:34


605..... septembre 1989 à Octobre 1999)

Septembre 1989 : Lancement de la 605. Uniquement en motorisation essence. Fintion SL 1.9 110ch, SRi 1.9 injection 125ch , SR 3.0 V6 192ch et SV 24 3.0 24s V6 200ch.
Février 1990 : Moteur turbo diesel 2088cm3 (12 soupapes) 110ch en finition SR et SV
Juillet 1990 : Moteur diesel 2088cm3 atmo 12s en fintion SL. Boite auto sur SRi, SR 3.0 et SV 3.0
Juillet 1991 : Version SVi moteur 2.0i essence 125ch. Climatisation en série sur SV24.
Juillet 1992 :
Version SLi 2.0 essence 123ch et SLDT moteur 2.1 turbo diesel. Catalyseur sur toutes les version essence. Nouveau moteur 2.0 essence turbo de 145ch sur SRTi et SVTi.
Juillet 1993 boite automatique sur SRTi 2.0 turbo essence
Juillet 1994 : restyling (nouvelle calandre, nouveau feux arrière, nouvelle planche de bord,...). Le moteur 2.0 16s 135ch (XU10J4R) remplace le 2.0 123ch (XU10J2C). Evolution du 2.0 turbo essence qui passe de 145 à 150ch (XU10J2CTE). Moteur turbo diesel 2.5 130ch sur SRDT et SVDT.
Juillet 1995 : série Executive sur base SR avec feux antibrouillard avant , radio, climatisation,...
Avril 1996 :
Simplification de la gamme. SL, Executive et SV deviennent les trois finitions disponibles.
Juillet 1996 : Fin de la version SV24
Juillet 1997 : Version "Pleiade"
12 mai 1999 : arrêt de la production de la 605
Octobre 1999 : Epuisement complet des stock



La 605 était basée sur le châssis de la Citroën XM et succédait à la 604, dont la production avait cessé quelques années auparavant, et à la Peugeot 505 qui a été remplacée par deux modèles, la 405, plus petite, et le modèle haut de gamme 605.

Les niveaux élevés d'équipement, un intérieur luxueux, un tour doux, et la manipulation exceptionnelle étaient les points forts pour les 605.

Mais Peugeot a toujours lutté pour réussir avec de grandes voitures, et les 605 n'étaient aucun différent. Il était trop semblable dans la conception et l'aspect à Peugeot plus petit 405 pour commander une prime des prix, alors que son tableau de bord dessinait également la critique pour sa conception banale.

Surtout, les 605 ont souffert des issues graves de qualité. Cela a pris à Peugeot trois ans pour maîtriser la qualité.

PSA Peugeot Citroën n'a pas pu aborder la question de "luxe-marque" efficacement - les récompenses du marché d'automobile une telle segmentation, par des marques d'une usine - comme Lexus/Toyota, Acura/Honda, et Audi/Volkswagen. Les consommateurs exigent une certaine exclusivité des voitures de luxe que les producteurs des produits ne peuvent pas fournir.

Après le lancement de la 406 la production de la 605 a été abandonnée par Peugeot. La 607 lui a succédé en 2000.
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par SOL95 le Mar 28 Fév 2006 - 9:17

Encore une qui a fait mon bonheur ... 605 SRDT Quelle routière !!

SOL95
.

Masculin
Nombre de messages : 4490
Date d'inscription : 08/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Mar 28 Fév 2006 - 9:23

coucou titi la peugeot commence a faire fort bien
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Mar 28 Fév 2006 - 16:50

un petit recapitulatif des années

De 1889 à 1992 inclus,AUTOMOBILES PEUGEOT a produit au total près de 25 000 000 de véhicules automobiles.Dans le mème temps le centre de Sochaux en a fabriqué à lui seul près de 15 000 000.
Fier de son passé, mais résolument tourné vers l'avenir, le groupe PSA Peugeot citroen vise maintenant la première place en Europe, à l'aube du Marché Unique.
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Ven 3 Mar 2006 - 13:51

la 106 2 septembre 1991 : Lancement en version 3 portes. Fintions : XN 0,9 BV4, XN1,1 BV4/BV5, XR 1,1 BV4/BV5, XT 1,4 BV5, XSi 1,4 BV5
Septembre 1992: Apparition de la version 5 portes. Moteurs essence catalysés. Moteur diesel 1,4.
Mars 1993 : Première série spéciale : Carte Rouge & Noire (base XN 1,1)
Avril 1993 : Série spéciale Roland Garros (1,4 essence, peinture vert métal, radio, antibrouillard,...)
Juin 1993 : Série spéciale Zenith ( 1,1 essence BV5, Toit ouvrant, peinture vert ou bleu, vitres teintées)
Novembre 1993: Version "Rallye" 1,3 essence ( jantes 14', siège semi-baquet,...), Version "Kid" sur base XN 0,9. Version "Le Mans" moteur 1,4 (sièges cuir, jantes alu).
Février 1994: Séries limitées: "Green", "Contact"
Juillet 1994: Modification des Type Mines. Nouveau lion de calandre. Moteur Diesel 1,5. Pack Confort disponible sur la "Rallye". Nouveau moteur pour la XSI: 1,6 105ch.
Octobre 1994: Série spéciale "Atoll" , "Husky" et "Jungle"
Janvier 1995 : Abandon des série spécial "Atoll" et Carte Rouge & Noire.
Juillet 1995 : Coupure alimentation en cas de choc, clapet anti-retournement. Motororisation électrique. Série spéciale: "Signature" (1,6e) "Ebony", "Jingle" et "Soleil".
Avril 1996 : Restylage: nouveau berceau moteur, nouveau bouclier avant et arrière, nouveau hayon,... Version S16 120ch (remplace XSi). Rallye 1,6 103ch. Série spéciale Bahia et Vital
Janvier 1997 : Version Rallye "Confort" . Série spéciale Mistral et Itinéa
Septembre 1998 : Série spéciale "QuickSilver"
Juillet 2003 : arrêt de la fabrication

PEUGEOT
les Peugeot 106 Rallye 1.3i
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par wind13 le Lun 6 Mar 2006 - 14:24

306 (18 février 1993 à juin 2002)

18 Février 1993 :
Lancement de la 306 en 5 portes. Finitions : XN 1,4e, XR 1,4e, XR 1,6e, XT 1,6e, XT 1,8e (boite courte 9cv et boite longue 7cv)
Juillet 1993 : Apparition des versions 3 portes. Motorisation Diesel et Turbodiesel. Boite automatique.
Novembre 1993 : Versions 3/5p sport XSi 2.0 123ch (XU10J2C) et S16 2.0 16s 155ch (XU10J4)
Décembre 1993 : Série spéciale Le Mans sur base S16 155ch
Février 1994 : Première série spéciale : Style 3 portes essence ou 5 portes diesel.
11 mars 1994 : Commercialisation du cabriolet 1.8e (BVM et BVA) et 2.0e.
Avril 1994 : Série spéciale Roland Garros 3 et 5 portes, 1,6 essence, sellerie et peinture spécifique.
Septembre 1994 : Apparition des versions 4 portes (tricorps). Version "Griffe" (cuir, ronce de noyer, jantes alu, ABS) Version Husky (lave-phare, siège chauffant,ABS).
Janvier 1995 : Version "Eden Park" 1,9TD, peinture bleu métal et jantes alu. Version "Clim"
Juillet 1995 : Série spéciale "Profil" et "Signature"
Juillet 1996 : Suppressions des finitions XN, XR, XT. Finitions : Open, Profil, Style, Green, Mistral, Signature, Sillage, Bahia. Moteur 2.0 16s 167ch et boite 6 vitesses sur la 306 S16.
Avril 1997 : Restyling de la 306 (nouvelle calandre, nouveau phare et bouclier). Lancement du break. Moteur essence: 1,8 16s 112ch (remplace 1,8 103ch) , 2,0 16s 135ch (remplace 2,0 123ch)
Juillet 1998 : Boite automatique auto-active.
Avril 1999 : Motorisation HDI disponible sur berline 3, 4 et 5 portes, break.
Mai 1999 : Optique avant double parabole à glace lisse.
Janvier 2000: généralisation des boucliers sport et bas de caisse profilé.
Fin juin 2002 : Arrêt de la production.


le moteur 1.1 aux performances trop limitées et passez tout de suite au 1.4 de 75 ch même s’il manque encore d’un peu de vigueur et de nervosité. Cela s'améliore avec la version suivante, le 1.6 de 90 ch qui est la plus recherchée en occasion. Avec le 1.8 de 112 ch, la 306 gagne en performance sans perdre en agrément de conduite. Préférez le moteur avec culasse 16 soupapes arrivé après le restylage de 1997, il est plus onctueux et plus souple que le précédent 8 soupapes. Les versions 2 litres XSi ou 16S sont à réserver aux adeptes de la conduite sportive. Leurs puissances respectives de 135 ch et de 167 ch, les combleront totalement. Plus qu'en essence, c'est en diesel que la 306 Peugeot se montre Totalement à son avantage.


Dernière édition par le Lun 6 Mar 2006 - 14:57, édité 1 fois
avatar
wind13
La mémoire du Forum

Masculin
Nombre de messages : 3300
Age : 70
Date d'inscription : 15/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la dynastie peugeot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum