"LE" langage de l'expert

Aller en bas

default "LE" langage de l'expert

Message par Jonathma le Ven 5 Aoû 2005 - 17:33

Petit dico de l'expertise, pour qu'expert ne rime plus avec langue étrangère...
Comme la plupart des spécialistes, les experts utilisent des expressions et des abréviations incompréhensibles pour les non-initiés. Rien de plus irritant ! Auto Plus a décortiqué et décodé pour vous quarante expressions les plus couramment employées par la profession...
ABATTEMENT : Moins-value proportionnelle à l'usure, appliquée en pourcentage sur une pièce ou un organe.
APPEL D'OFFRES : Action consistant à proposer à la vente un véhicule, accidenté ou non, à différents professionnels.
BILAN TECHNIQUE : Document par lequel un expert calcule et détermine la valeur d'un véhicule, en fonction de ses caractéristiques, de son état et de barèmes de dépréciation temporaire.
CONVENTION D'ENLEVEMENT : Contrat passé entre un assureur et un récupérateur, pour l'enlèvement des véhicules non réparables de ses assurés.
COTA ARGUS : Cotation sans fondement officiel désignant la valeur théorique d'un véhicule telle que définie par le journal L'Argus. Seule la valeur de remplacement est reconnue officiellement.
DEPOSER SES CONCLUSIONS : Signifiant que l'expert clôt son rapport, et l'adresse à son mandant.
DIFFERENCE DES VALEURS : Principe qui consiste à chiffrer un préjudice sur la base de la valeur de remplacement du véhicule, déduction faite de la valeur résiduelle après sinistre.
EPAVE : Terme aujourd'hui obsolète qui désigne un véhicule économiquement irréparable (VEI), et destiné à la destruction.
ESTIMATION : Chiffrage d'un dommages, effectué avant travaux.
EXPERT CONSEIL : Expert d'une compagnie d'assurances à qui, pour les dossiers importants, les experts de terrain doivent soumettre leurs conclusions.
EXPERTISE CONTRADICTOIRE : Expertise à laquelle assistent toutes les parties d'une affaire ou d'un sinistre.
EXPERTISE JUDICIAIRE : Expertise organisée par un expert judiciaire missionné par un tribunal.
FRAIS DE GARDIENNAGE : Frais journaliers réclamés par un garage ou un dépanneur qui a la garde d'un véhicule.
FRANCHISE : Somme dont le montant (minimum ou maximum) ou le pourcentage est déduit d'une indemnisation.
GARANTIES : Liste des événements couverts par le contrat d'assurance.
IDA : Indemnisation Directe Assuré. Convention signée entre les compagnies d'assurance pour accélérer le règlement des sinistres.
LESE : Désigne la personne victime d'un sinistre. On dit également "sinistré".
MANDANT : Assureur ou personne confiant une mission à un expert.
PIECE D'USURE : Pièce ou organe subissant une usure proportionnelle au kilométrage, et dont l'espérance de vie est inférieure au reste du véhicule.
PIECE DE REEMPLOI : Pièce ou organe prélevé sur un véhicule usagé.
PLUS-VALUE : Amélioration notable d'un véhicule par des éléments ou des travaux (pose d'un moteur en échange standard, réfection de la peinture, etc.).
PRISE EN CHARGE : Document émis par un assureur, permettant à un réparateur de se faire régler directement à la suite de travaux.
RAPPORT DE CARENCE : Rapport d'expertise annulé pour des causes diverses (mission annulée, véhicule non présenté par l'assuré, etc.).
RC : Responsabilité Civile. Situation décrite par l'article 1382 du Code civil. L'assurance RC intervient pour les dommages causés par l'assuré à un tiers.
RECOURS : Action visant à obtenir l'indemnisation d'un dommage auprès de l'assureur du tiers responsable.
REGLEMENT DIRECT : voir plus haut "prise en charge".
RPV : Réparation proche de la valeur. Expression utilisée lorsque le coût des travaux de remise en état dépasse 85 % de la valeur du véhicule.
RSV : Réparation supérieure à la valeur. Ancienne expression pour véhicule économiquement irréparable (VEI).
SINISTRE : Evénement par lequel le véhicule assuré subit un dommage: accident, vol, incendie.
SINISTRE CONTRACTUEL : Sinistre dans lequel l'assureur du lésé indemnise les dommages conformément aux garanties prévues par le contrat d'assurance.
SINISTRE DE DROIT COMMUN : Sinistre causé par un tiers dans lequel le lésé n'a aucune responsabilité.
SOCIETAIRE : Personne assurée auprès d'une mutuelle.
TIERS : Partie adverse, impliquée dansun sinistre avec l'assuré.
TNI : Tiers non identifié. Expression désignant communément un dommage subi par un véhicule en stationnement, et occasionné par un tiers ayant pris la fuite.
VALEUR DE REMPLACEMENT A DIRE D'EXPERT (VRADE) : Somme nécessaire à l'acquisition sur le marché d'un véhicule an tout point identique à celui sinistré.
VALEUR RESIDUELLE : Valeur de remplacement d'un véhicule accidenté dans l'état dans lequel il se trouve, non réparé.
VEI : Véhicule économiquement irréparable. Véhicule dont le montant des travaux de réparation dépasse la valeur de remplacement, et dont la remise en état impose le suivi par un expert agréé. Procédure régie par les articles L326-11 et L326-12 du Code de la route.
VGA : Véhicule gravement accidenté. Véhicule dont la carte grise a été retirée à titre conservatoire par les forces de l'ordre. Procédure régie par les articles R326-1 du Code de la route, imposant le suivi des travaux de remise en état par un expert agréé.
VICE CACHE : Défaut présent avant la vente et invisible pour un acquéreur novice, rendant un véhicule impropre à l'usage (article 1641 et suivants du Code civil).
avatar
Jonathma
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum